découvrez comment la petite ville de ouarville, avec seulement 500 habitants, a réussi à ouvrir son propre restaurant. une histoire inspirante de communauté et de succès local.

Ouarville : Comment une petite ville de 500 habitants a réussi à ouvrir son propre restaurant ?

Au cœur de la petite ville d’Ouarville, peuplée de seulement 500 habitants, se cache une histoire fascinante d’audace et de passion culinaire. Comment cette communauté a-t-elle réussi l’impensable en ouvrant son propre restaurant ? Découvrons ensemble le récit inspirant d’une aventure gastronomique qui a su rassembler toute une ville autour de la table.

Un projet ambitieux pour combler un déficit d’offre

découvrez comment la petite ville de ouarville, avec ses 500 habitants, a réussi à ouvrir son propre restaurant et à faire rayonner sa communauté.

Jean-Michel Dubief, maire d’Ouarville, a constaté un manque de services de restauration dans son village de 500 habitants. « Nous avons décidé de créer notre propre restaurant pour combler un déficit d’offre dans le secteur. Le plus proche se trouve à 15 km, ce qui est loin d’être pratique pour les travailleurs et les habitants du coin », explique-t-il.

Situé au carrefour de deux routes départementales très fréquentées, Ouarville avait besoin d’une solution pour maintenir son dynamisme local. Ainsi naquit le projet du restaurant La Table Gourmande.

Un succès avant même l’ouverture

Ouvert depuis le 18 mars, La Table Gourmande a rapidement attiré l’attention. Avant même son inauguration officielle le 17 mai, en présence du préfet et d’acteurs locaux, le restaurant était déjà perçu comme une réussite. Géré par Monsieur et Madame Hubert, un couple passionné vivant à seulement 3 km d’Ouarville, le restaurant a apporté à la fois des opportunités d’emploi et un nouveau lieu de rencontre pour les habitants.

LIRE  Comment ChoCho, le (toujours) excellent restaurant du top chef Thomas Chisholm, a-t-il conquis le monde de la gastronomie ?

« Monsieur Hubert, cuisinier de profession, cherchait une opportunité pour ouvrir son propre établissement. Pour sa femme, également à la recherche d’un emploi, c’était une occasion trop belle pour ne pas la saisir », précise le maire.

Un investissement stratégique pour la commune

La création de La Table Gourmande a impliqué un investissement important pour Ouarville. Environ 900 000 € ont été dépensés pour la construction du bâtiment et son équipement, et 500 000 € supplémentaires pour aménager un parking spacieux capable d’accueillir des poids lourds. Au total, le projet a coûté près de 1,3 million d’euros hors taxes.

Grâce aux subventions et à la récupération de la TVA, il restait environ 900 000 € à financer par emprunt et autofinancement. « Finalement, la dépense nette pour la commune est de seulement 300 000 euros environ », se réjouit Jean-Michel Dubief.

Un restaurant qui dynamise la vie locale

La Table Gourmande fonctionne tous les midis et soirs du lundi au samedi et attire une cinquantaine de clients par jour. La clientèle est variée :

  • Travailleurs des entreprises locales
  • Gens de passage
  • Commerciaux
  • Ouvriers sur les chantiers environnants

La cuisine, simple mais de qualité, offre un bon rapport qualité-prix, ce qui contribue à attirer régulièrement les clients.

Une commune proactive

Ouarville ne s’arrête pas là pour maintenir son attractivité. La municipalité est également propriétaire des murs de plusieurs autres commerces essentiels comme la boulangerie, le bureau de tabac, l’agence postale, et bientôt une épicerie. Tous ces commerces sont soutenus par la commune, qui leur fournit des locaux prêts à l’emploi, réduisant ainsi l’impact des investissements.

LIRE  Comment Lolo Bistro va-t-il nous manquer maintenant qu'il va fermer ? Découvrez notre déchirante histoire !

Un avenir prometteur pour Ouarville

« Ce restaurant contribue à animer notre village. Ouarville a toujours été une commune active et nous continuerons à investir pour ne pas laisser notre village mourir », insiste le maire. Grâce à ces initiatives, Ouarville espère non seulement offrir des services de qualité à ses habitants, mais aussi attirer de nouvelles familles et travailleurs.

Source: www.leparisien.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *